mercredi 15 février 2012

Le "Magic Wash"

J'ai trouvé sur un forum bourré de tutoriels et d'astuces, un sujet traitant du "Magic Wash" écrit par Mehapito, le 6 janvier 2007.


Je vous copie ci-dessous le contenu du sujet.

Je vous conseille d'aller voir ce forum, il est vraiment intéressant !

Il vous est certainement déjà arrivé ceci pour vos lavis : on vous dit qu’il suffit de mettre de l’eau dans votre peinture, et que les pigments vont se déposer d’eux-mêmes dans les creux en laissant la couche de base propre, créant un ombrage comme par magie...Vous rentrez chez vous, vous essayez, et là, c’est le drame : des creux sans ombrage, la couche de base salie, d’affreuses auréoles là où votre lavis a séché...
Ceci est du à un phénomène physique : la tension de surface de l’eau (le truc qui fait que l’eau fait des gouttes en surface au lieu de s’étaler). Il suffit donc de trouver un moyen pour que l’eau puisse s’étaler en un fin film : les tensio-actifs (composé principal des détergents). De nombreux peintres ajoutent à leurs lavis une touche de liquide vaisselle pour obtenir cet effet, la mode actuelle est le "Magic Wash".
Une démonstration ?

Avant Après
Images paintingclinic.com
Il s’agit d’un mélange de Klir (cirage acrylique pour les revêtements de sols plastique de la marque Johnson distribué en grandes surfaces) [1] et d’eau.
- Dans une bouteille, mélangez une mesure de Klir pour 3 à 5 mesures d’eau (les quantités varient suivant les utilisateurs ; plus il y a d’eau, moins brillant sera le résultat).
- Bouchez la bouteille, secouez-la, et laissez reposer jusqu’à ce qu’il n’y ait plus de bulles (ce qui peut être long). Vous voici l’heureux possesseur d’un flacon de "Magic Wash".
Utilisez-le à la place de l’eau du robinet pour diluer vos peintures ou vos encres avant de faire un lavis. Faites le mélange au pinceau (un pinceau que vous dédierez tout spécialement au "Magic Wash"), pas en secouant sinon les milliers de bulles feront leur retour. Vous constaterez que votre lavis se concentre dans les creux en laissant la couche de base à peine teintée sur les parties saillantes. Puis continuez d’appliquer des lavis successifs jusqu’à avoir un bel ombrage...

Autre avantage du "Magic Wash" : il recouvre les surfaces d’une fine couche de protection allongeant la durée de vie des peintures. De nombreux peintres l’utilisent donc comme couche de finition pour ombrer les figurines.
Attention, il n’y a pas de miracle, avec le "Magic Wash" vous aurez toujours des auréoles si vous y allez comme un bourrin en appliquant un lavis trop sombre et trop chargé en pigments en un seul passage !

Image : tdasys.com/the_bengal_club - Chef Goth, ombrage au "Magic Wash"

Une autre astuce : pour diluer les peintures métalliques, faites vous un "Magic Wash" plus concentré (50% Klir, 50% eau). Cela vous permettra de diluer vos métalliques afin de les appliquer proprement, sans grumeaux, sans coups de pinceau visible, mais sans que les pigments se délient ! Le résultat donne un métal brillant et lisse, comme une armure soigneusement entretenue par un guerrier professionnel.
Dernier truc : utilisé pur, le Klir est un vernis brillant !

Article réalisé en partie grâce aux conseils de Van Hoering sur artgamer.com

[1] A noter que d’autres nettoyants de sol peuvent faire l’affaire.

4 commentaires:

  1. Ça a l'air pas mal... J'avais déjà l'habitude des lavis au liquide vaisselle, manque plus qu'ils resculptent les gardiens qui accusent l'âge et ce sera parfait...

    Azureus

    RépondreSupprimer
  2. comme je travail pratiquement que avec des lavis, je vais tester ca ce WE

    Merci pour l'info

    RépondreSupprimer
  3. Merci pour l'info, dès que je me remets à peindre j'essaie ça ;)

    RépondreSupprimer
  4. De rien les gars !
    Dès que vous avez fait des tests, dites-le moi ! J'irai voir ça !

    RépondreSupprimer