jeudi 28 novembre 2013

Tutoriel - Décalcomanies

Salut à tous !

Aujourd'hui c'est tutoriel avec les décalcomanies en folies !


Je vais vous montrer pas à pas comment j'ai appliquer une décalcomanie de forme circulaire sur une épaulette de space marine dont la surface ne permet pas d'appliquer correctement la décalcomanie.
Sur une surface plane, c'est beaucoup plus facile forcément.

Tout d'abord, je vais vous montrer l'épaulette peinte à l'aérographe et la finition de sa peinture.

Après un coup de laque, j'ai mis un lavis à la peinture à l'huile (pas assez foncé à mon goût mais l'idée est là) puis un lavis MIG de couleur noire dans les creux et bien prononcé sur le pourtour de l'épaulette.

On voit bien que j'aurais dû faire un point de lumière sur le dessus de la main car c'est très sombre par rapport à l'avant bras et l'épaulette. Bon à savoir pour la prochaine fois.




Avec un pinceau synthétique, j'ai appliqué du bronze pour me faire une idée et faire une première couche métallique plus foncée que l'or. ça rend bien déjà comme ça.



Puis j'ai appliqué mon dernier pot acquis, un or très vif de chez Prince August (une peinture à l'alcool, d'où l'utilisation d'un pinceau synthétique).  J'adore la puissance de cet or qui adhère en un coup de pinceau.



Peinture en métal foncé puis des détails de métal très clairs sur l'arme :



Lavis noir sur l'arme :







Maintenant que mon bras test est peint, je vais pouvoir appliquer une décalcomanie dessus.


Ci-dessous, un paquet de feuilles vierges de décalcomanies, de quoi couper, les 2 pots Microscale et Microsol et le bras test et les 2 boites.

Vous pouvez trouver les feuilles de décalcomanies vierges chez tout bon magasin de modèles réduits pour un prix de 3 à 4 euros la feuille A4.

Il y a 2 types de feuilles, les transparentes et les blanches (vous allez savoir après pourquoi je précise ces 2 types de papiers).



Le 1er produit Microscale permet, une fois la feuille vierge imprimée de décalcomanies personnelles, de protéger ces dernières afin de les tremper dans l'eau.

Apparemment ça permet aussi de restaurer des vieux décalcomanies. Enfin, en gros, ça protège, ça vernis en quelque sorte.

Utilisez un pinceau vierge que pour ça, pour ne pas colorer votre travail avec des résidus de peinture du dit pinceau et sachez qu'une fois sec, des dépôts blanchâtres comme de la colle séchée restent sur les poils. Ils faut alors les retirer aux doigts.


Le 2ème produit permet à la décalcomanie de s'assouplir et du coup, de prendre la forme de l'objet sur lequel elle est posée.

Ci-dessous, vous pouvez voir ma boulette d'avoir imprimé sur du papier vierge transparent plutôt que du spécial blanc, le jaune du décalcomanie est transparent au lieu d'être bien jaune.

Voilà pourquoi je vous ai mentionné les 2 papiers avant. Donc choisissez bien avant d'imprimer et faites attention car les 2 papiers vierges ont leur fond blanc...



Pour l'épaulette, j'ai donc pris des décalcomanies avec déjà un fond blanc, tel que ceux fournis avec certaines figurines vendues sur le marché.

Sur cet exemple, ça tombe bien, j'ai du décalcomanie de tzeentch avec un fond blanc, un bon exemple.
J'utiliserai donc le Microsol pour épouser l'arrondi de l'épaulette.



Une autre image des décalcomanies avec le mauvais papier. ça peut être sympa pour du délavé en fait.

Je les referai et je vous montrerai le résultat avec du papier blanc dans un autre article.

Déjà vous pouvez constater que l'impression reste parfaite après un passage du produit Microscale.

Après, avec ceux déjà imprimés, je pourrai toujours les utiliser sur une surface blanche tel un panneau et effectuer ensuite un peu de weathering., ce n'est pas perdu.



Passons à l'épaulette et sa forme complexe. Je mouille un moment la décalcomanie dans un récipient d'eau et j'attends qu'elle se décolle un peu. Je l'applique ensuite au centre sur l'épaulette.

On aperçoit tout de suite que certains bords n'adhèrent pas à l'objet du fait de sa forme arrondie.

Je passe un premier coup de Microsol sur l'ensemble et je laisse sécher.




Le premier coup n'est pas définitif et il faut appliquer plusieurs fois le produit et appuyer doucement avec les poils du pinceau pour épouser la forme imposée.



Après plusieurs passages (de 5 à 6 pour l'exemple, ne pas hésiter à répéter pour parfaire), la décalcomanie a pris la forme de l'objet arrondi.
Il faut être patient mais le résultat est bien là.

Sur la photo, en posant la décalcomanie j'ai un peu déchirer cette dernière (c'est tout de même fragile) en la mettant, c'est pour cela que l'on peut voir une imperfection en haut à droite du sigle.




Pour finir, j'ai mis un coup de vernis satiné pour fixer la décalcomanie et rendre moins brillant l'ensemble, le produit a tendance à faire briller le tout en plus du décalcomanie déjà plus ou moins brillant à l'origine.

6 commentaires:

  1. Thank you Luca. i'm glad that tutorial could help you.

    RépondreSupprimer
  2. De rien, pour moi, c'est un plaisir de partager les techniques, les connaissances et les essais en tout genre ^^

    RépondreSupprimer
  3. Joli tuto, et le résultat est très sympa!

    RépondreSupprimer