mercredi 23 janvier 2013

Ferrocentaurus - passage à la lasure

Voilà !

Le passage au quickshade est arrivé. J'ai passé le produit au pinceau sur toute la bestiole.


Je vais en profiter pour vous expliquer mon expérience avec ce produit, certains d'entre vous ont entendu parler de ce produit mais ne l'on jamais utilisé, et du coup on se pose beaucoup de questions.


La technique principale (au pinceau) pour une figurine standard et ça s'applique ensuite pour les plus grosses, est la pose du produit du haut de la figurine vers le bas, il faut "tirer" le produit vers le bas.
Ne pas hésiter à remettre du produit là où il en manque et continuer la technique.
Le produit coule par gravité avec le temps et du surplus se dépose dans les creux (creux des jambes surtout base des pieds, etc.).
Au bout de 3 à 5 minutes ça se voit bien, il faut alors retirer le surplus avec le pinceau (j'essuis le pinceau sur un essui-tout) et répéter l'opération jusqu'à ce qu'il n'y ai plus trop d'accumulation.
Laisser sécher 24h pour manipulation et 48h avant le vernis mat pour être bien sûr, le plus longtemps est le mieux, sinon il y a risque de craquelure sur la figurine (effet intéressant pour certains rendus, à exploiter...), l'effet et le résultat final qui claque se fait au passage du vernis, avant le tout brille et donne juste un aperçu.

J'ai un conseil aussi pour la peinture en général :
Une petit règle que je me répète toujours :
Le mieux est l'ennemi du bien.
Des fois il faut savoir s'arrêter au bon moment et ne pas en faire plus / trop, c'est là où l'on risque de tout gâcher le travail effectué en amont pour le peu que ça pourrait apporter et je peux vous dire que c'est du vécu... Après c'est suivant comment chacun se connait ^^


Cette technique n'est pas évidente sur les grosses pièces, avec la quantité à mettre, les zones planes où il risque d'avoir des auréoles, les coulures et les oublis.

Après, il ne faut pas oublier l'objectif d'une telle peinture, c'est surtout pour gagner du temps et avoir du tabletop pour jouer.

Cette figurine comportera surement des auréoles par endroit (peinture pas assez tirée, complexité de la pièce mais ne choquera pas forcément), des teintes et des dégradés différents, après ce n'est pas grave, elle sera du coup unique, pas parfaite non plus (c'est ça le Chaos ^^) mais dans la continuité du reste de l'armée, mais surtout ce sera une pièce en plus de peinte pour mon armée et je pourrai ainsi passer à une autre







Le plus chaud, c'est la manipulation et l'ordre du passage au pinceau et la vitesse avant que le produit ne prenne/commence à sécher avec la température ambiante, en gros la pratique et la connaissance et réaction du produit est un atout pour s'attaquer à cette taille.



  
L'utilisation du white spirit aide à supprimer des accumulations même un peu sèches, à diluer un peu le produit, c'est un précieux "outil" pour parfaire, corriger les erreurs et les mauvaises surprises.

Pour le cas de ma Valkyrie, j'avais utilisé un mélange de glacis (1 dose de rouge pour 3 doses de vert pour avoir un marron s'approchant de la teinte du quickshade) avec le pistolet GW pour éviter les coulures et surtout les auréoles typique du quickshade sur les grosses pièces et surfaces planes.






Pour les petites pièces, figurines normales, le problème est moindre.

Bien sûr, avant de passer le vernis mat, j'aurai des retouches à effectuer, là où il en manque un peu, là où j'ai enlevé un peu trop de produit avec le white spirit, et ensuite, après le vernis mat, il y aura les yeux à finir, les lentilles s'il y en a par exemple, etc. Après je passe toujours un coup de vernis brillant sur ces derniers pour l'effet reflet.

Quand je fais une session quickshade, j'en profite pour faire plusieurs pièces, le produit sent fort dans toute la pièce, (il faut aérer longtemps après et en ce moment avec les températures extérieures, on va plutôt éviter les journées à répétition ^^), ça colle et il faut protéger le plan de travail, ce qui peut être chiant si l'on veut faire autre chose et avancer surtout que le séchage varie entre 24h et 48h pour être sûr avant le vernissage.




Donc, j'ai passé aussi les portes latérales et senseurs des rhinos, une tourelle avec un autocanon, et 2 bolters lourds en latéral pour un predator.







Si vous avez des questions, n'hésitez pas, je vous répondrai avec plaisir.

Bonne journée !

2 commentaires:

  1. Salut, article bien sympa.

    Donc tu as l'air d'avoir adopté la lasure?
    Les contraintes liés à l'usage de White spirit (et donc d'aeration) ne sont pas trop génante?

    En tout cas super blog bon courage.

    RépondreSupprimer
  2. Merci pour ton commentaire.

    En effet j'ai adopté la lasure pour mon armée du chaos à 40k.

    Avec ce genre de produit et aussi avec le white spirit, une bonne ventilation est recommandée mais avec le temps qu'on se paye, difficile de laisser les fenêtres ouvertes :-)

    RépondreSupprimer