lundi 30 mai 2016

Ma méthode blanc et lavis sur véhicule.

Bonjour à tous.

Cela fait un bail que je n'ai pas posté, à vrai dire je n'ai pas trop touché au figurines en ce moment, avec le beau temps j'ai un peu bossé dans le jardin et j'ai pris quelques jours de vancances.
J'ai tout de même fait de l'ébarbage sur du Space Marine loyaliste et sur un Fire Raptor Gunship.


Bon, pas mal d'entre vous m'ont demandé comment j'ai fait ma peinture du blanc sur mon Chevalier Impérial et je prend le temps de poser par écrit ma méthode.


Certes, pas la plus experte, mais la plus facile et rapide pour avoir un beau rendu pour des figurines pour jouer et donc des figurines manipulées aussi d'où ma préférence pour du beau et efficace sans tomber dans du Golden Demon.

Allez ! On y va !


1) Sous couche claire : Sous coucher en blanc directement avec votre bombe de peinture blanche ou avec votre aérographe. Dans mon cas, j'ai de la sous couche gris clair, j'ai ensuite peint en blanc (et rouge pour les autres parties)




2) J'ai peint en métal, ce qui devait être en métal, cela donne déjà un aperçu et pour la suite ce sera inclus dans la peinture




3)  J'ai, à ce stade et pour une meilleure visibilité, peint en marron puis en or les bords des armures. 

4)  Protection avec un passage au pinceau avec du Klir pour ma part, ce n'est pas cher et c'est un gros bidon. Vous pouvez vernir avec un vernis brillant. L'essentiel c'est que ça glisse après (mets de l'huile ^^).



5)  Avec de la peinture à l'huile et de l'essence sans odeur (flacon à 5 ou 6 euros, mieux que l'essence de térébenthine, pas d'odeur surtout), je me fabrique un lavis noir pour commencer.





6) Je passe dans les creux le lavis sans faire le cochon sinon après ça va être chaud pour enlever sans laisser des traces et le noir sur le blanc c'est violent. Déjà, à ce niveau, ça en jette mais c'est très puissant, noir/blanc, forcément. Les bords dorés ont reçu aussi le lavis.
Laissez sécher au moins 24h pour être sûr sinon ça va être fatal pour la suite. La peinture à l'huile et les lavis à l'huile mettent longtemps à sécher.


7) Une fois les pièces bien sèches, je nettoie, si j'ai fait le cochon, avec de l'essence sans odeur et avec un pinceau et en y allant très doucement. Évitez l’alcool à 90°, vous risquez d'enlever ce qui a débordé/coulé, la protection de klir et votre blanc. On attend que tout soit bien sec avant de passer à la phase suivante.


8) Je repasse du Klir pour protéger mon travail précédent.



9) Je me refais un autre lavis à l'huile avec du "Terre d'Ombre Brûlée" et je refait la même manipulation dans les creux pour la partie du dessus. Pour les épaulettes et les autres bouts d'armures, j'ai appliqué le lavis sur toute les surfaces (même les rouges). Et je nettoie comme en 7) sauf que pour les parties d'armures, j'ai "tiré" le lavis sec dans le sens vertical surtout en faisant attention à ne pas toucher les bords/creux et en nettoyant le centre en priorité.
A ce niveau, on a un effet de weathering global sans trop se casser la tête et en ayant un rendu de lavis soft sur du blanc.




Il faudra sans doute refaire des retouches, repeindre en or certaines parties, en métal d'autres pour avoir un meilleur rendu final.
Pensez à protéger votre travail à chaque phase suivante en utilisant le klir, cela vous évitera des désagrément et vous pourrez nettoyer si jamais le résultat ne vous convient pas.




Voilà, maintenant à vous de jouer !



18 commentaires:

  1. Merci, je suis actuellement dans une phase intensive de weathering sur du char et du coup j'ai une remarque: j'ai sous la main un tuto ou le gars fait la même mais sans l’étape du Klir et au vu de ces resultat ça marche nickel je dirais.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui ça marche aussi. Le but du Klir est d'avoir comme un vernis brillant, une protection et une surface lisse pour les lavis et le nettoyage.

      Je l'utilise pour protéger mon travail d'avant comme ça si je me loupe ou si j'ai besoin de nettoyer/reprendre, je peux le faire sans toucher à la couche d'avant (comme si je travaillais par calque).

      Disons que c'est une sureté dans les étapes de peinture.

      Supprimer
    2. A noter que le vernis brillant fait "glisser" le lavis dans les creux, ce qui facilite la mise en lavis. Très bon tuto !

      Supprimer
  2. Wonderful effect, thanks for your tutorial!

    RépondreSupprimer
  3. Petite question : La couche de Klir à un rendu très brillant non ? Du coup si tu veux un rendu mat tu l'as dans l'os ou tu as un truc ???

    RépondreSupprimer
  4. Très bon tuto. pour avoir essayé avec quasiment les mêmes produits, j'affirme que ça fonctionne vraiment bien !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci ! Je suis bien content que tu aies essayé et que ça a marché aussi pour toi ^^

      As-tu un lien de tes réalisations ?

      A pluche !

      Supprimer
  5. Salut gillou.

    Je profite de mon retour à la peinture pour faire un tour dans les blogs que j'aime, je commence donc par toi ;-)

    Tres beau rendu avec le blanc, ton travail à l'huile est vraiment une réussite, un medium que tu maîtrise bien, y a pas à chier.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup. Tu restes mon Maître pour la peinture à l'huile ;-)

      Supprimer